Publications

Tout savoir sur les panneaux solaires en toiture

Le 18/03/2022 , mis à jour le 12/05/2022 - 24 minutes de lecture
Illustration d'une installation solaire en toiture
Icone de demande de devis d'installateurs photovoltaïques

L’installation de panneaux solaires sur un toit est une opération qui peut s’avérer être complexe. Si la plupart des gens savent ce que sont des panneaux solaires, beaucoup ignorent les détails de l’installation d’un kit photovoltaïque en toiture. Nous allons vous présenter les différents composants qui constituent une installation solaire en toiture et comment ils s’adaptent aux différents types de couvertures (tuiles, ardoises, bac acier,…).

Bien que cet article décrive les différents phase d’installation d’une centrale photovoltaïque en toiture, nous vous recommandons vivement de faire appel à un installateur photovoltaïque professionnel pour votre sécurité. Manipuler des composants qui produisent de l’électricité et travailler en hauteur ne s’improvisent pas. L’objectif de cet article est de vous donner plus d’informations sur le processus lui-même afin de mieux aborder les échanges à venir avec le professionnel !

Comment valoriser la production de votre toiture solaire ?

Il existe plusieurs façons de valoriser la production l’électricité des panneaux photovoltaïques. Il est important de comprendre les options qui s’offrent à vous afin de faire le bon choix et commencer à tirer bénéfice de l’énergie solaire. Si vous avez besoin d’aide pour choisir la meilleure option pour votre maison, prenez connaissance de nos différentes publications et contactez nos partenaires en faisant établir des devis. Il vous fournira les informations supplémentaires dont vous avez besoin.

Installation photovoltaïque raccordée au réseau

Ce type d’installation est la plus répandue. Elle peut-être :

☀️ En vente totale : la totalité de la production photovoltaïque est vendu sur le réseau,

☀️ En vente du surplus : La production d’électricité solaire et prioritairement consommée dans le logement et la production non-consommée est vendue sur le réseau.

Avec ce type de modèle d’affaires, le générateur solaire est connecté au réseau public d’électricité. Si votre maison a besoin de plus d’énergie, elle consommera simplement ce dont elle a besoin sur le réseau.

Le tarif d’achat de l’électricité solaire auquel vous pouvez prétendre dépend de plusieurs facteurs comme la puissance de l’installation et la date à laquelle vous faites la demande de raccordement. En effet, les tarifs d’achat sont révisés (généralement à la baisse) tous les trimestres.

La vente d’électricité solaire sans passer par un dispositif d’appel d’offres national est possible pour des installations inférieures ou égales à 500 kWc. Pour vous aider à jauger ce plafond, les installations résidentielles sont généralement comprises entre 3 et 9 kWc (de 8 à 24 panneaux solaires). Par ailleurs, noter que les aides sont dégressives en élevant la puissance de l’installation.

Installation photovoltaïque raccordée au réseau avec batteries

La principale différence avec ce type de système d’énergie solaire est que vous disposerez de batteries en plus de votre raccordement au réseau public. Cela signifie que les batteries serviront à stocker l’énergie, de sorte que vous puissiez utiliser un maximum d’électricité solaire. Si votre système d’énergie solaire produit plus d’énergie que vous n’en consommez et que vous ne pouvez en stocker, elle continuera à être injectée dans le réseau. Ces installations avec batteries solaires sont assez chères et beaucoup plus compliquée à mettre en œuvre. C’est pour cette raison que ce type de système est souvent utilisé dans les hôpitaux par exemple car ils ont des besoins spécifiques qui nécessitent de l’énergie à tout moment.

Installation non raccordée au réseau public d’électricité

Avec ce type de système, vous n’êtes pas raccordé à votre service public d’électricité. Le système va générer, stocker et consommer sa propre énergie, sans aucune aide de ressources externes. Cette installation est délicate car l’entrepreneur devra connaître la quantité exacte d’énergie dont vous avez besoin. Ce système est plus souvent utilisé pour les sites isolés comme les refuges de montagnes où le coût de l’approvisionnement en électricité auprès d’un service public est très élevé. Cette option n’est pas recommandée si vous vivez dans une grande ville ou une zone peuplée.

Casque posé sur une installation pv en toiture

Quels types de panneaux solaires installer sur votre toiture ?

Avant que votre poseur de panneaux ne commence les travaux d’installation, vous devez décider du meilleur type de panneau solaire pour votre toit. Dans la plupart des cas, votre installateur vous conseillera ce qu’il pense être le plus adapté à votre toit et à votre budget. Toutefois, il est bon de connaître et de comprendre les options qui s’offrent à vous avant de prendre une décision finale.

Il existe de nombreux types de panneaux solaires et de technologies différentes sur le marché. Les panneaux solaires les plus courants utilisés dans les installations de toiture sont les suivants :

Les modules photovoltaïques

Ces types de panneaux solaires sont également connus sous le nom de panneaux en silicium cristallin (monocristallin, polycristallin, à couche mince, bifacial, PERC). Il s’agit de la technologie de panneaux solaires la plus courante sur le marché, car ils produisent beaucoup d’électricité (jusqu’à 20 % de rendement). Comme certains toits n’ont pas beaucoup d’espace, ces panneaux sont généralement le meilleur choix pour maximiser la quantité d’énergie produite.

Les capteurs solaires thermiques

Alors que les panneaux solaires photovoltaïques et à film produisent de l’électricité, les panneaux solaires thermiques sont généralement utilisés pour chauffer l’eau. La raison en est qu’ils sont conçus pour transférer la chaleur au lieu de la générer. Les capteurs thermiques ne sont pas le sujet de cet article mais nous voulions les mentionner.

Les panneaux solaires hybrides

Le meilleur des deux mondes. ils proposent à la fois de chauffer votre eau sanitaire mais également de produire de l’électricité grâce aux cellules monocristallines assemblées sur la face avant du module solaire. Cette technologie qui a une quinzaine d’année a des difficultés à émerger en France pour 2 raisons principales : les produits sont plutôt chers et nécessitent des compétences extrêmement variées quant à leur pose. En effet, l’installateur devra être à la fois électricien, couvreur, plombier et chauffagiste ce qui freine un certain nombre de professionnels.

Quels sont les avantages d’une installation photovoltaïque en toiture ?

Venant au fait ! Le positionnement de panneaux solaires sur votre toit est avantageux car il offre le meilleur accès à la lumière du soleil. En outre, comme l’énergie solaire est nécessaire pour que les panneaux produisent de l’électricité, il est logique de placer les panneaux le plus près du ciel.

Enfin, l’installation de panneaux solaires sur le toit permet généralement de réduire l’ombrage. Si vous deviez placer les systèmes solaires au sol, les arbres, votre maison et d’autres éléments pourraient réduire l’accès à la lumière du soleil, ce qui entraînerait une diminution des photons reçus et de l’électricité produite.

Selon l’inclinaison de votre toit, vous pouvez réduire votre empreinte carbone, votre facture d’électricité et utiliser l’énergie solaire sans avoir à vous soucier de l’aspect esthétique des panneaux. Un atout majeur !

L’installation des panneaux solaires sur une toiture en tuiles

Il existe plusieurs systèmes de montage que les installateurs photovoltaïques peuvent utiliser pour poser des panneaux solaires sur un toit. Le système de montage utilisé sur votre toit peut différer de celui de votre voisin en fonction de la taille et de la forme de votre toit, ainsi que des types de tuiles que vous avez sur votre toit. Le montage direct est la solution la plus courante pour les toits résidentiels. L’installation peut être un peu technique, et il serait sage de faire appel à un professionnel du photovoltaïque pour la réaliser. Mais cela ne fait pas de mal d’acquérir quelques connaissances sur l’installation des panneaux solaires.

Préparation de la toiture

Avant d’installer vos panneaux, vous devez vous assurer que votre toit est en bon état. Les panneaux solaires étant destinés à vous servir pendant des années (certaines garanties vont jusqu’à plus de 30 ans) votre toit doit être dimensionné pour être en capacité de les accepter.

Si votre toit est endommagé, rénovez-le avant d’installer les panneaux. En procédant à des rénovations au préalable, vous vous épargnerez la peine et le coût de démonter les panneaux et de les remonter après avoir réparé le toit.

Prenez également en compte l’emplacement de votre maison. Votre maison risque-t-elle d’être cachée du soleil dans l’avenir ? Si le toit n’est pas obstrué aujourd’hui mais que vous venez de planter un du soleil dans l’avenir ?

Couverture tuiles en mauvais état destinée à recevoir une installation pv en toiture

Si le toit n’est pas obstrué aujourd’hui mais que vous venez de planter un bataillon de chênes feuillus autour de votre propriété, vous risquez d’avoir des problèmes dans quelques années. Préparez-vous à élaguer votre feuillage pour que les panneaux restent dégagés.

Si votre toit est couvert d’ombre la majeure partie de la journée tout au long de l’année, il se peut que la « fenêtre solaire » ne soit pas assez favorable pour justifier le coût des panneaux. C’est un point que vous devez évaluer avant d’aller de l’avant. Quoi qu’il en soit, assurez-vous que la partie du toit que vous choisissez pour vos modules photovoltaïques est celle qui reçoit le plus de lumière.

Une autre question cruciale à vous poser est de savoir si votre toit peut supporter le poids supplémentaire des panneaux solaires. Les panneaux photovoltaïques ne sont pas lourds mais ils pèsent tout de même entre 20 et 24 kilos par unité soit 14 à 15 kg/m². Par sécurité, vous pouvez demander à un bureau d’études structures de contrôler votre charpente pour voir si elle est apte à recevoir des modules photovoltaïques.

L’installation des panneaux solaires en quelques étapes

Tout d’abord, vous devez vous assurer que tous les éléments nécessaires se trouvent à proximité, car vous ne pouvez pas faire l’aller-retour entre le toit et votre domicile en permanence.

Voici les outils et accessoires dont vous aurez besoin : Une perceuse et un foret, un crayon, un cordeau, un mètre, un dispositif d’EPI (Equipement de Protection Individuel) et une échelle. Le reste des éléments devrait se trouver dans l’emballage de votre kit solaire.

Fixation des crochets

Assurez-vous que vous aurez assez de place sur la toiture pour installer la totalité du kit. Prenez le mètre et vérifier plusieurs vois si nécessaire, autant dans la longueur du toit que dans le rampant.

Recherchez les chevrons sous l’avant-toit. Si vous ne pouvez pas les repérer, cherchez les clous qui maintiennent la planche de rive et/ou la gouttière aux extrémités des chevrons.

installation pv en toiture 5

Cherchez l’endroit idéal pour fixer les crochets. Les crochets soutiennent les rails qui eux-mêmes soutiennent les panneaux afin qu’ils ne soient pas arrachés du toit. Les crochets doivent être fixés sur les chevrons de votre toit. Si vous ne savez pas où se trouvent les chevrons, utilisez le plan de votre maison pour les localiser.

En général, la distance d’un crochet à l’autre doit être d’environ un mètre mais il faut vous référer aux indications de votre fournisseurs ou de la notice de pose. Retirez les tuiles présentent dans la zone puis percez des trous dans les chevrons pour fixer les crochets.

A la remise en place des tuiles, vérifier que celles ci ne soient pas fendues ou même ébréchées. Avec certaines tuiles, il est parfois indispensable d’effectuer une découpe pour pouvoir passer le crochet tout en préservant l’étanchéité de l’ensemble. Il peut également être nécessaire de mettre en œuvre un solin pour parfaire l’étanchéité autour du crochet.

Fixation des rails support des panneaux solaires

Placez les vis dans les trous des crochets et serrez-les. Utilisez des boulons pour fixer les rails aluminium aux crochets. Ici, une visseuse à chocs permet de s’assurer que tout est bien fixé.

L’étape suivante consiste à s’assurer que les rails sont parallèles les uns aux autres. Comment procéder ? Mesurez la distance entre eux à l’aide d’un ruban à mesurer. La distance diagonale doit être exactement égale. Si vous constatez que l’espace n’est pas identique, équilibrez les rails en conséquence.

Vérifier également à l’aide d’un niveau à bulle que le rail est bien parallèle à votre toiture. C’est à la fois pour équilibrer la charge que va recevoir chaque crochet mais c’est également pour l’esthétique générale de l’ensemble.

installation pv en toiture 6

Mise en œuvre du câblage

Rappelez-vous que sous chaque panneau, vous devez potentiellement installer un micro-onduleur si comme beaucoup vous avez ce choix. Ensuite, assurez-vous de mettre à la terre les rails à l’aide d’un câble vert / jaune. Préparer également vos câble de mise à la terre des panneaux et des micro onduleurs.

Tirez les câbles de vos panneaux vers un coffret de protection puis vers votre tableau électrique. Préparer vos rallonges en les équipant de connecteurs.

Installation des panneaux solaires sur les rails

Vous pouvez monter les panneaux solaires sur les rails. Assurez-vous que les connexions des connecteurs sont effectuées. Ensuite, fixez les brides sur les rails. Les brides de fixation permettra de maintenir votre panneau solaire en place. A ce titre, un contrôle du serrage annuel est conseillé. Ce sont ces brides (ou étriers) qui maintiennent vos panneaux !

Branchement des panneaux solaires à l’onduleur ou aux micros onduleurs

Il est maintenant temps de raccorder vos panneaux solaires à votre installation électrique. Coupez votre alimentation électrique avant de connecter le système solaire à votre maison.

L’étape suivante consiste à connecter votre onduleur solaire au système. L’onduleur est ce qui va convertir votre énergie solaire de courant continu en énergie alternative dont votre foyer a besoin. Assurez-vous que l’onduleur ne se trouve pas dans un endroit chaud. Si vous décidez de garder votre onduleur à l’extérieur, évitez le soleil chaud de l’après-midi.

Mise à la terre de l’installation

La mise à la terre correcte des composants électriques de votre système solaire est une étape essentielle. D’une part, les connexions électriques mises à la terre réduisent les risques de chocs, de surtensions et d’accumulation d’électricité statique. De plus, en cas de défaillance du circuit, la mise à la terre permet au courant de défaut de circuler en toute sécurité.

Les parties métalliques d’un système électrique doivent être reliées à la terre, et les matériaux conducteurs (onduleurs, rails, etc.) doivent être mis à la terre ensemble. Ce dernier point garantit que chaque équipement du système partage la même résistance à la terre, ou « référence de terre ».

Garantie des panneaux photovoltaïques

Au minimum, les modules photovoltaïques sont assortis d’une garantie de production sur vingt-cinq ans. L’entreprise offre dix ans pour une performance de 90 % et les quinze années suivantes pour une performance de 80 %. Les onduleurs bénéficient généralement d’une garantie « produit » de cinq à sept ans qui peut être prolongée par la fabricant, si nécessaire.

Nettoyage des panneaux solaires

Votre installation solaire ne nécessite pas beaucoup d’entretien mais il est nécessaire de prendre soin de certains aspects. Le nettoyage des panneaux photovoltaïques est crucial pour une production efficace. Un nettoyage périodique des modules (une à deux fois par an) à l’aide d’un chiffon humide est suffisant pour obtenir les meilleures performances du système. En conclusion, lorsque vous connaissez les étapes de l’installation d’un système solaire photovoltaïque, l’ensemble du processus devient beaucoup plus facile. L’installation des panneaux solaires pour maisons n’est pas très difficile, ni incroyablement coûteuse.

L’installation de panneaux solaires sur un toit se fait en quelques étapes. N’oubliez pas que ces étapes peuvent varier en fonction de votre toit. Il est toujours préférable de poser à votre installateur solaire toutes les questions relatives à votre projet d’installation.

L’installation des modules photovoltaïques sur les autres types de couvertures

Les toitures tuiles et ardoises représentent la très larges majorité des couvertures rencontrées en France. Cependant, il existe d’autres type de toitures beaucoup moins représentées.

Les différents type de couvertures des toitures

Couverture en bardeaux

Des panneaux solaires ont été montés sur des milliers de maisons aux États-Unis à l’aide de chandelles qui viennent remplacer le crochet utilisé pour les tuiles et les ardoises. Le principe de pose est grosso-modo identique à celui évoqué dans le chapitre précédent.

Toitures métalliques à joint debout

Les toits métalliques à joints debout sont parfaits pour l’installation de panneaux solaires. Non seulement ils sont incroyablement durables et résistants, mais il n’est pas nécessaire de percer le toit pour installer les supports. Ajoutons également le fait que les modules photovoltaïques étant positionnés beaucoup plus haut que le bac, la ventilation en sous-face des panneaux est idéale.

Comment procède-t-on ? Une pince est fixé directement sur le joint, puis des rails recevant les panneaux solaires sont solidement fixés aux pinces. À bien des égards, l’installation de panneaux solaires sur des toits métalliques à joints debout est en fait très facile. Vous n’avez pas besoin de percer des trous, car vous pouvez placer une pince de fixation sur le joint debout.

Couverture en bacs métalliques ondulées ou nervurées

Vous avez un toit métallique qui n’est pas à joint debout ? Il existe également un moyen efficace d’installer des panneaux solaires sur ce type de toiture.

Les panneaux solaires et leurs supports sont fixés aux toits en tôle nervurée ou ondulée à l’aide d’un support conçu spécifiquement pour ce type de toiture. Le support (ou cavalier) s’adapte sur la nervure ou à l’onde et est maintenu en place par les mêmes vis galvanisées que celles utilisées par votre couvreur réaliser votre couverture.

Toitures terrasses bitumineuses ou synthétiques

Sur un toit plat, vous pouvez utiliser une solution de montage lestée. Ce système de montage utilise du sable, du gravier ou des parpaings pour contrer les fortes charges de vent mais ne fonctionne que sur un toit plat. Qu’il s’agisse de caoutchouc EPDM, de TPO, de FPO ou de bitume, les panneaux solaires sont installés sur vos toits plats sans aucune pénétration. Les panneaux solaires et leur support sont maintenus en place sur le toit grâce à la charge de lest évoquée précédemment.

Un autre avantage du système de montage sur ballast est que les panneaux solaires eux-mêmes peuvent être orientés et inclinés pour maximiser la production, ce qui n’est pas possible avec d’autres types de montage qui dépendent de l’angle du toit sur lequel ils sont installés.

A noter qu’il est également possible de les installer au sol dans les cas où le toit ne convient pas aux panneaux solaires à montage direct.

Les châssis au sol peuvent soit suivre le soleil pour une production d’énergie optimale (on parle alors de tracker), soit rester fixes (c’est-à-dire qu’ils ne bougent pas). Les panneaux solaires installés de cette manière fonctionnent toujours comme les panneaux à montage direct, c’est simplement leur emplacement qui est différent. Ce type de montage est une meilleure option si vous disposez d’un grand espace ouvert avec vue sur l’horizon du lever au coucher du soleil.

L’endroit où vous installerez votre système solaire dépendra de votre maison et de la région dans laquelle vous vivez. L’objectif est de placer les supports de fixation des panneaux solaires et les panneaux solaires eux-mêmes dans une zone où ils sont parfaitement irradiés par la lumière du soleil.

D’une manière générale, l’utilisation d’un système de support de panneaux solaires en toiture est souvent la meilleure solution, car il est plus éloigné du sol donc moins sujet à l’ombrage, ce qui permet une meilleure production solaire.

Cependant, les châssis au sol peuvent être un bon choix si votre toit n’est pas adapté pour accueillir des panneaux ou si vous disposez de beaucoup d’espace libre au sol. Les châssis peuvent réduire le coût total de votre installation solaire.

Pouvez-vous installer vous-même les panneaux en toiture ?

Cela nous amène à la prochaine question : Pouvez-vous installer vos propres panneaux solaires ? Là encore, la réponse est oui. Si vous pouvez utiliser une visseuse et assembler des pièces préfabriquées, et si vous êtes prêt à passer un jour ou deux sur votre toit (ou pas, si vous montez vos panneaux au sol), vous pouvez installer votre propre système solaire. Vous n’avez pas besoin de savoir comment raccorder les panneaux solaires à votre logement. Vous ferez appel à un installateur photovoltaïque pour le raccordement à votre réseau domestique.

Il est peut-être décevant de constater que ce travail n’est même pas une bonne excuse pour acheter de nouveaux outils électriques, puisque la seule chose dont vous avez besoin est une bonne visseuse / perceuse.

Alors, si ce projet est si facile à réaliser, pourquoi la plupart des gens font-ils appel à des installateurs photovoltaïques ? Tout d’abord, beaucoup de gens ont de bonnes raisons de faire appel à de la prestation, de la vidange au traiteur. Ce n’est probablement pas votre cas, mais même si c’est le cas, notre plateforme de devis peut vous aider à trouver un bon installateur photovoltaïque local. Les professionnels de l’énergie solaire s’occupent de bien plus que de l’installation. Ils conçoivent le système, peuvent vous proposer un financement, commandent toutes les pièces nécessaires, obtiennent les autorisations d’urbanismes et font passer le Consuel. Mais le fait est que vous pouvez faire toutes ces choses vous-même !

Les installations solaires sont de plus en plus faciles à réaliser et vous pourriez être surpris de la quantité de ressources (vidéos, livres, tutoriels, guides,…) que vous pouvez trouver sur internet.

Grâce à nos publications, vous pourrez répondre aux deux questions les plus courantes que se posent les propriétaires de maisons sur l’électricité solaire : Quelle est la taille du système dont j’ai besoin ? et combien cela va-t-il me coûter ?

Il convient également de préciser d’emblée que l’installation de vos propres panneaux solaires n’est pas un processus qui se prête bien aux économies d’échelle. En effet, vous pourrez certainement obtenir de bien meilleurs tarifs sur le matériel en passant par un installateur photovoltaïque. Nous ne voulons pas que vous installiez votre système sans autorisation ou sans faire appel à un installateur photovoltaïque pour effectuer les derniers raccordements.

La procédure d’autorisation d’urbanisme peut être pénible, certes, mais c’est un passage obligé qui n’est pas si chronophage puisque dans la majorité des cas ce sera une déclaration préalable de travaux (DP).

AVERTISSEMENT : les systèmes PV sont intrinsèquement dangereux et potentiellement mortels. Dans le cas où vous souhaitez réalisez l’installation vous-même, en tant qu’installateur et propriétaire de l’installation photovoltaïque, vous devez comprendre, respecter et limiter autant que possible les risques liés à toutes les tâches d’installation et de maintenance. Portez une attention particulière à la sécurité électrique, aux risques inhérents au travail en hauteur ainsi qu’à toutes les exigences structurels et électriques du bâtiment.

installation photovoltaïque en toiture sur une maison

Les questions que vous vous posez sur votre installation photovoltaïque en toiture

Retrouvez ici les questions récurrentes au sujet de la pose des panneaux solaires en toiture.

Les panneaux solaires sont-ils sans danger pour votre toiture ?

La beauté des panneaux solaires est qu’ils offrent une protection à votre toit. Ils empêchent votre toit d’être endommagé par les intempéries et, par conséquent, votre toit aura une meilleure durée de vie. Les panneaux solaires agissent comme un bouclier contre l’usure commune et inévitable. Ils sont durables et conçus pour résister à la plupart des attaques de Mère Nature.

Si votre maison possède des combles par exemple, vous n’avez pas à vous soucier de la surchauffe. Pourquoi ? Le panneau solaire fournira désormais l’ombre dont vous avez tant besoin. Les températures dans votre bâtiment pourraient même se refroidir d’environ 5°.

La plupart des gens se méfient des infiltrations sous leur toiture, et c’est normal. À l’exception des toits métalliques à joints debout et des toits plats, des pénétrations dans le toit sont nécessaires pour monter correctement les panneaux solaires.

Cependant, un système solaire correctement installé ne devrait pas provoquer de fuites même si des pénétrations sont nécessaires. Les poseurs de panneaux solaires installent des procédés photovoltaïques sur les toits depuis quelques décennies et des mesures appropriées ont été mises au point pour minimiser le risque de dégâts des eaux dus à l’installation de panneaux solaires. A ce titre, privilégiez les systèmes de fixation disposant d’un Avis Technique délivré par le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment).

L’important est de travailler avec un installateur solaire sérieux et reconnu. Vous serez ainsi assuré de bénéficier de leurs garanties et ils veilleront à maintenir la garantie de votre toit.

Les intempéries peuvent-elles endommager vos panneaux solaires ?

Vous n’avez pas à craindre que les intempéries endommagent vos panneaux solaires ou les arrachent de votre toit. Les fabricants conçoivent les procédés photovoltaïques de manière à ce qu’ils puissent résister aux vents les plus violents.

En faisant travailler une entreprise photovoltaïque réputée et expérimentée, vous serez assuré d’obtenir un système de qualité, garanti pendant des années, voire des décennies. Vous serez sûr d’obtenir un système solaire qui fonctionne correctement et en toute sécurité et qui génère de l’électricité gratuite pendant plus de 30 ans.

Que faire si j’ai besoin de rénover ma toiture après avoir installé des panneaux ?

Beaucoup de propriétaires s’inquiètent de ce qu’ils doivent faire s’ils ont besoin de remplacer leur toiture après l’installation d’un système solaire. L’essentiel est de vérifier soigneusement votre toiture avant l’installation. Si vous remarquez des dommages, faites les rénovations à ce moment-là. Sinon, vous devrez payer tous les frais de dépose et de remplacement plus tard…

Votre installateur solaire doit examiner votre toit avant de commencer le projet pour s’assurer qu’il est en bon état. Si vous avez besoin d’une nouvelle toiture, il est préférable de s’en occuper avant d’installer les panneaux solaires.

Bien qu’un nouveau toit ne soit jamais quelque chose de passionnant à financer, c’est un passage obligé. Si vous avez besoin d’un nouveau toit ou si des réparations doivent être effectuées sur le toit, vos panneaux solaires devront être retirés et réinstallés. Cette opération devrait coûter moins cher que l’installation proprement dite, mais il vaut mieux l’éviter si possible.

Notre avis sur les panneaux solaires installés en toiture

Si vous vous êtes demandé comment monter correctement des panneaux solaires sur le toit, vous aurez compris que cela n’est pas bien compliqué. Cependant, nous ne pouvons que vous conseillez de faire appel à un installateur photovoltaïque qui pourra vous faire profiter, entre autres, de sa garantie décennale.

Maintenant, si vous vous en sentez capable, lancez-vous ! Si vous ne vous sentez pas à l’aise pour réaliser une installation photovoltaïque en toiture par vous-même, vous pouvez toujours faire appel à un installateur solaire pour vous aider ou faire le travail pour vous. Faites ce qui vous semble le mieux !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.